De Marek Pivovar

Création :  septembre 2000 à l’Espace Senghor (Bruxelles) dans le cadre du Deuxième Marathon européen de la Création théâtrale.


Distribution :

 

Interprétation : Pascal Crochet, Jo Deseure, Anila Dervishi, Estelle Lannoy, Gaetan Lejeune et Lieve Phlippo
Mise en scène : Xavier Lukomski
Scénographie et accessoires : Christine Flasschoen
Costumes : Françoise Colpé
Lumières : Frédéric Vanesse


Extrait du texte :

 

« L’Elu : (…) Nous vivons une journée solennelle. Comme vous le savez sans doute, le Parlement a ratifié aujourd’hui l’adhésion des trois derniers Etats qui, hors de la minuscule entité déjà citée, ne faisaient pas partie de l’Union européenne : l’Irak, la Sierra Leone et la République tchèque (Tonnerres d’applaudissements provenant des reproducteurs)
Permettez-moi maintenant d’accueillir en ces lieux la représentante du dernier membre en date de l’Union européenne, adhérent de la 357ème vague d’élargissement. Mesdames et messieurs, son excellence, l’Ambassadrice de Russie auprès de l’Union européenne, Madame Catherine Velikaya.
(L’ambassadrice fait son entrée, accompagnée de deux hommes. Tonnerres d’applaudissements fidèlement reproduits. L’élu applaudit et continue, quelque peu embarrassé)
Je vous prie d’excuser un petit problème d’ordre technique : notre traducteur étant tombé malade, Monsieur Marek Pivovar, traducteur de russe en tchèque, nous a offert ses services, mais malheureusement il ne parle pas français. Il sera par bonheur assisté par Monsieur Frédéric Bègue, interprète de tchèque en français. Je laisse maintenant la parole à Son excellence Catherine Velikaya.
(Il se passe la main sur le front et se retire à l’arrière)

L’ambassadrice : Dames en heren, ik ben zeer verheugd u hier te mogen verwelkomen op deze plaats, nauw aan het aan het hart der belgen, hier in het hart van Brussel, dat het hart is van België, het hart van Europa, het hart van onze Europees, Latijns, Australisch, Aziatisch Unie.

Le Tchèque : Damy a panové, mili hosté. Jsem velice rada, Ïe jsme se mohli sejit zde, v mistu tak drahém vem BelgiaanÛm, v srdci Bruselu, kterû srdcem Belgie, ktera je srdcem Evropy, ktera je srdcem evropsko-asijsko-jihoamericko-australsko-antarktické unie.

Le Français : Mesdames et messieurs, je suis heureuse de vous retrouver ici dans cet endroit cher au cœur de tous les Belges, au cœur de Bruxelles, qui est le cœur de la Belgique, le cœur de l’Europe, le cœur de notre Union euro-latino-australo-antartico-asiatique.

L’ambassadrice : Ik ontvang u in een hart dat recentlijk nog geleden heeft onder lichte onenigheden. In een hart dat nu volledig genezen is, en waar ik u met vreugde in het hart kan verwelkomen, hier in het Atomium.

Le Tchèque : Vitam vas v srdci, které jetû nedavno bylo nemocné kvÛli drobnûm neshodam. Dnes vas uÏ s radosti ve svém srdci mohu pfiivitat v srdci zcela zdravém, v novû zrekonstruovaném….
(Il demande à l’ambassadrice)
Le Tchèque : Wat is het Atomium ?

L’Ambassadrice : Atomium.

Le Tchèque : Aha. V novû zrekonstruovaném Atomium !

Le Français : Je vous accueille dans un cœur qui récemment encore souffrait de légers désaccords. Dans un cœur maintenant tout à fait guéri où je peux vous accueillir la joie au cœur dans…
(Il demande au traducteur)
Co to je Atomium ?

Le tchèque : Atomium.


^ Top

imprimer Print this page

Page précédente: Quand j’ai tué pour de vrai
Page suivante: Au Théâtre ce soir